En pratique

Quand partir en Laponie finlandaise ?

Luminosité, températures, enneigement…Pas facile de savoir quand partir en Laponie car chaque saison a sa particularité.



Tout le monde a déja vu des images de la Laponie en hiver, mais savez vous a quoi ressemble cette région le reste de l’année ? Les paysages sont si différents d’un mois à l’autre en Laponie, que 4 saisons n’ont pas suffi aux Lapons : par conséquent, ils divisent l’année en 8 saisons !
Mais quelle est donc la meilleure période pour partir en Laponie finlandaise ? Dans cet article, nous vous aidons à organiser votre voyage, ainsi qu’à déterminer quelle est la meilleure saison pour partir.

La Laponie en hiver

Quand vous pensez à la Laponie, vous pensez bien-sûr à l’hiver, aux paysages enneigés et au père Noël entouré de ses rennes. En Laponie, il y a de la neige généralement d’octobre à mi-avril, selon les régions. Elle commence à bien tomber en décembre, et les excursions telles que les sorties en motoneige, les balades en chiens de traîneau et les randonnées en raquettes peuvent alors commencer. Aujourd’hui, la Laponie en hiver reste la saison la plus populaire.

En décembre, la nuit polaire (kaamos en finnois) s’installe, le Soleil ne se lève que quelques heures dans la journée : c’est l’occasion d’observer des aurores boréales. En effet, l’une des conditions sine qua non pour en voir, c’est qu’il fasse nuit !

Au cœur de l’hiver (joulukaamos), les températures peuvent chuter jusqu’à -40°C, mais descendent généralement autour des -20°C ou -30°C. Dès janvier, les jours se rallongent légèrement, mais le froid est toujours mordant (pakkastalvi). Cette période de l’année est aussi le moment des célébrations : fêter Noël et le Nouvel An en Laponie est une expérience absolument inoubliable, pour les grands et les petits ! À Rovaniemi, vous pouvez visiter le village du père Noël et même rencontrer la mère Noël…

La Laponie au printemps

Tout d’abord, nous assistons de février à fin mars au grand retour du Soleil : fini les nuits polaires, place aux journées ensoleillées ! Vous profitez également de toutes les activités hivernales avec la lumière du jour en plus… et toujours des possibilités d’observer des aurores boréales la nuit. Les températures sont plus clémentes, en moyenne autour des -10°C ou -15°C, ce qui rend les activités en extérieur très agréables : on a envie de rester dehors plus longtemps… et en mars, les premiers bourgeons commencent à apparaître (hankkikanto).


Mi-avril, la neige commence à fondre (jäidenlähtökëvat) et finit par disparaître en mai. C’est la saison la moins touristique pour partir en Laponie, mais on peut toujours trouver de belles activités à faire, comme visiter une ferme de rennes ou randonner au sein d’une nature qui reverdit. Les jours se rallongent de plus en plus, les températures augmentent progressivement. Sans oublier la mémorable Fête du travail (Vappu), célébrée dans toute la Finlande : la veille du 1er mai, les rues se remplissent d’étudiants et de familles, déguisés, venus faire la fête jusqu’au lendemain.

Partir en Laponie en été

En juin, la Laponie change complètement de visage : pour commencer, les températures peuvent atteindre +25°C à +30°C, la nature est florissante et les activités en extérieur se multiplient : la pêche en bateau, les croisières à bord de saunas flottants, la natation dans les innombrables lacs, le camping en pleine nature sauvage… Il faut dire que pendant environ 2 mois, le soleil ne se couche plus : c’est le Soleil de minuit (keskiyönaurigon aika). Ce phénomène extraordinaire est observable dans les régions
situées au-dessus du cercle polaire. Les jours durent 24h, et la nature est en extase.

Le Solstice d’été en Laponie

Le 21 juin, c’est la Fête de la Saint-Jean (Juhannus) et le solstice d’été. C’est l’une des meilleurs période pour partir en Laponie. Juhannus est certainement la fête traditionnelle la plus importante pour les finlandais. Les festivités durent en général de 3 à 4 jours, en famille ou entre amis. Des feux sont allumés en honneur à l’été, des saucisses (makkara) sont grillées au barbecue, on passe le weekend au chalet (mökki) en forêt au bord d’un lac…

Dès juillet s’ouvre la saison de la cueillette de baies (sadonkorjuunaika). Le droit d’accès à la nature permet à chaque individu de profiter de ce que la nature a à offrir : les finlandais font leurs réserves de baies et en congèlent une bonne partie pour l’hiver qui arrive.

La Laponie en automne

Vers la mi-août – début septembre, la Laponie se pare de ses plus belles couleurs : c’est la ruska, sans aucun doute l’une des plus belles saisons pour partir visiter la Laponie.

La nuit revient progressivement, ainsi que les aurores boréales, de nouveau visibles dans le ciel. Elles se reflètent dans les lacs, encore liquides. L’automne est une bonne période pour randonner au sein d’une nature somptueuse et profiter d’autres activités en plein air, comme la cueillette de champignons, excellents dans toute la région.
En novembre, les premières neiges tombent (mustalumi) mais ne tiennent pas encore au sol… les températures commencent à descendre.

où et quand partir en laponie

Quand partir en Laponie pour les aurores boréales ?

A Rovaniemi, nous avons la chance de voir de très belles aurores tous les ans. Alors si vous vous demandez quand partir en Laponie pour les aurores boréales, la réponse est simple : De début septembre à mi-avril. Cette période correspond au mois de l’année où les nuits sont assez sombres pour observer les aurores boréales. Le reste de l’année, les nuit sont trop claires et le soleil de minuit brille dans le ciel de Laponie rendant impossible l’observation des aurores.

En résumé, quelle est la meilleure période pour partir en Laponie ?

Nuit polaire et haute saison

En conclusion, si ni la foule de touristes ni les nuits polaires ne vous font peur et que vous souhaitez vivre la magie des fêtes de fin d’année, alors la saison de décembre à janvier est faire pour vous.
Cependant, le prix des hébergements grimpe à la période de Noël. Quant au froid ? Rassurez-vous, il y a toujours un sauna à portée de main.

Soleil et longues journées

Si vous préférez profiter des activités à la lumière du Soleil tout en ayant la possibilité d’observer des aurores boréales le soir, alors vous devriez partir entre février et mars. Il fait moins froid qu’en décembre-janvier, il y a toujours une grosse quantité de neige au sol et surtout les paysages féériques sont révélés à la lumière du jour !
En bonus : il y a bien moins de touristes qu’en décembre.

Partir en Laponie plutôt que sous les tropiques

Si vous souhaitez sortir des sentiers battus et passer l’été ailleurs que sur la Côte d’Azur, en Thaïlande ou en Espagne, alors venez entre juin et août : quoi de mieux que pêcher à bord d’un bateau, nager dans un lac sous le Soleil de minuit ou encore cueillir de délicieuses baies au cours d’une randonnée ?

Enfin, si vous fuyez la masse de touristes et souhaitez faire quelques économies sur votre billet d’avion, partez en Laponie en automne, vous rammènerez de magnifiques photos chez vous.
La ruska est absolument éblouissante, et les aurores boréales qui se reflètent dans les lacs est un spectacle à ne pas rater.

Vous ne savez toujours pas quand partir ? Répondez à notre questionnaire : cliquez ici

Entre ton nom d'utilisateur et ton mot de passe pour te connecter à ton compte.